fbpx

Infertilité : Focus sur les anomalies des trompes de Fallope

Les trompes de Fallope, aussi appelées trompes utérines, Elles se situent de chaque côté de l’utérus, et qui permettent à l’ovocyte de rejoindre l’utérus.

Chez la femme, environ 15% des troubles de la fertilité sont dus à des anomalies des trompes de Fallope.

  • Quels sont les causes :

Les trompes sont parfois gênées par des adhérences ; les spermatozoïdes et l’ovaire ne peuvent plus passés. Ces phénomènes peuvent avoir plusieurs causes :

1- Infection par des germes sexuellement transmissibles (nous parlons alors de la salpingite). Les gonocoques et chlamydiae sont les principales causes. Mais il existe d’autres causes telles qu’un curetage utérin (suite à une fausse couche) mal évacué ou la pose inadaptée d’un stérilet. Deux conséquences de cette infection seraient remarquées ; la création des tissus autour des trompes, ou l’obstruction de la trompe au niveau de son extrémité.

2- Les séquelles post-opératoires suite à une chirurgie abdominale, telle qu’une chirurgie gynécologique sur les ovaires, une appendicectomie, la césarienne…

3- L’endométriose : présence des petits fragments sur les trompes et dans les ovaires. (L’endomètre est un tissu cellulaire recouvrant la paroi utérine interne).

4- Anomalies congénitales : malformation de l’appareil génital féminin dès la naissance

5- les myomes ou fibromes : Ce sont des excroissances bénignes, qui peuvent se loger dans une trompe et en obstruer le passage des spermatozoïdes et l’ovule.

  • Comment savoir si les trompes de Fallope sont-elles bouchées ?

Pas de moyens de savoir sans la vérification l’état des trompes, car il n’y a pas beaucoup de symptômes.

Cette vérification se fait par un médecin, lors du bilan d’infertilité.

  • Quels traitements ?

Le traitement dépend de la nature et de l’origine de l’obstruction, et c’est le médecin qui décidera, après examen, du type de traitement adéquat.

Néanmoins, nous vous exposons quelques traitements :

1- Une stimulation de l’ovulation par administration des médicaments, afin que l’ovaire produise plusieurs ovule lors d’un seul cycle.

2- une chirurgie laparoscopie (cœlioscopie), une intervention chirurgicale effectuée sous anesthésie générale.

3- Une salpingectomie, intervention chirurgicale qui consiste à enlever la trompe bouchée et malade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com