fbpx

[Nutrition]: Ramadan & Grossesse, Avis d’Expert

La grossesse est l’une des fonctions du corps de la femme en phase de procréation. Ceci-dit que la femme enceinte peut jeûner normalement pendant le mois de Ramadan, tant qu’elle a la capacité adéquate de le faire, et bien sûr suite à un accord d’un médecin ou d’un spécialiste.

La femme enceinte ayant un bon état de santé, peut accomplir le jeûne durant le mois sacré sans problème. Or une alimentation équilibrée joue un rôle crucial afin de garder la force de jeûne et de garantir le bon état de santé à court, moyen et à long terme, et aussi le développement du fœtus ou du bébé. C’est pour cela qu’il faut suivre quelques règles essentielles, pour la femme enceinte et celle qui allaite, qu’à son tour elle doit bien s’alimenter et assurer les besoins nutritionnels nécessaires :

  • Les liquides sont très importants pour les femmes enceintes et doivent être en grande quantité entre le Ftour et Shour : en particulier l’eau : raison d’un verre d’eau par heure , les jus naturels, le lait et le thé léger, car l’abondance des fluides, compense ce que le corps a perdu comme nutriments pendant le jeûne, comme elle contribue à la régulation des selles, la prévention de la constipation et la réduction du risque d’infections des voies urinaires.
  • La rupture du jeûne doit se faire progressivement, commençant par le lait et les dattes ayant une valeur nutritive importante, grâce à leur contenance en sucres naturels énergisantes, et en fibres alimentaires, en protéines, en vitamines et en minéraux.
  • Ne pas manger un repas de Ftour copieux pour éviter la sensation de plénitude et d’indigestion. Il faut plutôt fractionner les repas entre le moment de rupture du jeûne et du Shour en 4 ou 5 repas : toutes les 2 heures un repas.
  • Favoriser les soupes au Ftour à base de céréales complètes, tel que le blé, l’orge, l’avoine, le millet… ou encore à base de légumes.
  • Manger des salades au Ftour et au Shour, pour leur richesse en fibres alimentaires ainsi qu’à leurs différentes vertus pour le corps.
  • Retarder le Shour le maximum possible, et manger des aliments riches en céréales complètes au grand pouvoir nutritif permettant l’endurance de la capacité de jeûne, des aliments riches en protéines : lait, fromage, œuf, poisson, dinde, et des aliments riches en glucides : fruits et légumes.
  • Eviter au moment du Shour de boire des excitants : café ou thé, qui peuvent causer l’incontinence urinaire ou la déshydratation du corps.
  • Éviter ou réduire la consommation des aliments sucrés et aussi riches en gras : chebakia, msemen, briouates (surtout les frits) ; des aliments acides, épicés ou marinés car ils augmentent la sécrétion d’acidité au niveau de l’estomac ce qui peut causer des flatulences ou des inconforts digestifs.

 

 

Mme Hiba Belmoudden: Nutritionniste – spécialisée en Micronutrition et en Diététique Sportive

2 pensées sur “[Nutrition]: Ramadan & Grossesse, Avis d’Expert

    • samedi 2 juin 2018 à 04:29
      Permalink

      Merci beaucoup à vous Mme Nezha. Nous comptons sur Vous pour que ce site continue de Vous donner de meilleurs conseils. Partagez nos articles, posez nous vos questions, envoyez nous vos remarques et suggestions. Ce site est fait pour vous, il vous appartient.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com