fbpx

Mycoses vaginales pendant la grossesse


Vous êtes enceinte et vous souffrez de démangeaisons au niveau de votre vagin et vous ne savez pas quoi faire ? Vous avez peut-être contracté une mycose vaginale. Qu’est ce que la mycose vaginale? Quels risques sur la grossesse? quels risques sur la bébé?

La flore vaginale est un  ensemble des micro-organismes,  constitué particulièrement de bactéries-amies appelées Lactobacillus ou bacille de Döderlein. celles-ci permettent de limiter les infections vaginales, en créant un milieu hostile pour d’autres bactéries pathogènes. Du coup la présence des ces dernières bactéries est en faible proportion.

Malgré cette auto-protection du vagin, la femme n’est pas à l’abri de quelques pathologies vaginales, notamment lorsque l’équilibre de la flore vaginale est rompu.

Le vagin est un organe sexuel en contact direct avec l’extérieur, c’est une cavité ouverte. Pour se protéger contre toute attaque venant de l’extérieur, cet organe a son propre système d’immunité; le microbiote vaginal humain, appelé aussi  flore vaginale.

La flore vaginale: un équilibre instable!

La flore vaginale est de nature fragile, il est donc difficile de maintenir son équilibre. Mais ne vous inquiétez pas, voici certains facteurs responsables de ce déséquilibre:

changement hormonal pendant la menstruation, la grossesse et également pendant la ménopause….

la prise de certains médicaments; comme les antibiotique, qui peuvent tuer les bacilles de Döderlein, principal composant de la flore vaginale.

le stress et la fatigue

hygiène intime inappropriée ou intensive, en utilisant les savons classiques…

les douches vaginales

le stérilet

les sous-vêtements synthétiques ou trop serrés

le tabac …

Le déséquilibre de la flore vaginale peuvent provoquer des infections vaginale, telles que les mycoses vaginales.

Mycoses vaginales

Les mycose vaginales sont causées par un champignons appelé Candida albicans, qui se trouve dans les intestins des hommes et des femmes, et qui descend vers le vagin pour se proliférer s’il trouve le milieu propice pour une telle prolifération.

comment savoir si j’ai une mycose vaginale?

Deux symptômes assez typiques des mycoses vaginales:

  • un chatouillement important au niveau de la vulve
  • les pertes blanches,  épaisses, en petits morceaux comme du lait caillé
Y-t-il un risque sur mon bébé?

Il n’y a aucun risque de contagion pour le fœtus, car il est bien protégé au sein de la poche des eaux. Sauf au moment de l’accouchement. Si les mycoses vaginalers n’ont pas encore été traitées, le bébé, au moment de l’accouchement, peut se trouver contaminé.

Il est donc nécessaire de consulter votre gynécologue et soigner les mycoses vaginales avant la naissance.

Comment puis je traiter la mycose vaginale?

Dés que vous remarquez les symptômes de la mycose vaginale,  la première chose à faire est de consulter votre gynécologue, car beaucoup de femmes commencent par se rendre à la pharmacie, sans être sures qu’il s’agit vraiment d’une mycose vaginale ou autres infection.

Normalement, on prescrit des traitements locaux pour la mycose vaginale, des crèmes pour calmer les démangeaisons et les brûlures au niveau local, et des ovules à libération prolongée,  à introduire dans le vagin, que vous pouvez la placer le soir et elle va libérer pendant trois jours.   qui s’attaquent aux champignons Candida albicans et empêchent leur prolifération. Cependant après trois jours, si vous n’observez aucune amélioration, consultez votre gynécologue. 
Et pour votre hygiène intime pendant les mycoses vaginales, n’utilisez pas n’importe quel gel ou savon; il existe des produits pour cette période. En effet, ces produits ont un pH basique, pour restaurer le pH du vagin, et restaurer le développement de la flore vaginale pour lutter contre le développement de Candida albicans ».

les récidives sont fréquentes, 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com