fbpx

Liberté des choix des prénoms au Maroc

Dans un communiqué publié en 2014 par la MAP, la Haute commission de l’état civil a souligné « la liberté du citoyen de choisir le prénom de son enfant, à condition qu’il n’attente pas à la morale ni à l’ordre public, sans distinction aucune entre les prénoms arabe, amazigh, hassani et hébraïque et ce, conformément aux dispositions de la loi relative à l’état civil ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com